La fin de vie de Jean-Michel Palmier

Dans Fragments sur la vie mutilée  édité en 1999 chez Sens et Tonka , Jean-Michel Palmier (dont j’ai suivi les cours) revient à l’essentiel de la vie. Atteint d’un cancer foudroyant, il nous lance dans ce livre un dernier appel de survie avec une tristesse de ton qui nous donne froid dans le dos. Cet homme qui était si passionné et ouvert à ses étudiants nous lance un dernier cri face à la mort et son absurdité. Je conserve un très bon souvenir de cet enseignant qui m’a fait découvrir l’École de Francfort. Sa soif de savoir était telle, qu’il est décédé en préparant son troisième doctorat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.