Bruce Bégout et la philosophie de la vie quotidienne

La vie quotidienne n’est pas le sujet de prédilection des philosophes. Sujet que beaucoup trouvent un peu prosaïque, nombreux sont ceux qui préfèrent manier les concepts. Cependant Bruce Bégout ose réfléchir sur ce qui nous semble apparemment le plus évident, et donc le plus trivial.

Ainsi il s’intéresse à des objets comme le motel ou à des lieux comme les bords de routes en nous faisant prendre conscience de ce que l’on ne perçoit qu’indistinctement sans trop y faire attention. Le discours de l’auteur agit comme un révélateur, au sens photographique du terme, et transforme notre perception de ces lieux que nous connaissons tous.

Son travail sur l’architecture devenue friche, parfois avant même que celle-ci soit terminée, nous montre que nous vivons dans l’éphémère par cause d’accélération toujours plus grande dans tous les domaines.

La question de l’artifice est également soulevée, dans un univers où tout est recouvert de « paillettes » pour nous faire croire au merveilleux, alors que presque partout règne le précaire.

Un auteur à lire et à suivre, donc, qui vous nettoiera le regard et vous ouvrira les yeux sur ce qui nous entoure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.