Du casse-briques au casse-pipe

C’est avec le cœur battant que je me rends au magasin où brillent les premières consoles du jeu de casse-briques. Du haut de mes treize ans, je regarde le fascinant boitier noir. Cet étrange objet me parait venir du futur. Ce futur des films de science-fiction qui me font tant rêver lorsque je vais au cinéma.
Le vendeur est au bout du comptoir, occupé à renseigner des clients. Tout près de la console se trouve un écran de télévision. Il semble éteint. Je m’approche et observe avec attention la console. Sur la surface de plastique noir sont incorporés plusieurs boutons, avec un interrupteur où il est inscrit : on/off (suite).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.