Un vendredi soir sans commentaires.

Un vendredi soir sanglant. Ça devient très inquiétant. Quand la religion devient barbarie on peut s’attendre au pire. Je suis athée. A la croyance en Dieu je préfère croire au potentiel humain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.